Chromatique

 

Le piano arrive.....

 

DOciles, nos amours adamantines,

vèlent leurs lueurs cristallines,

MIllésimées comme une merveille du monde,

FAbuleuses, elles constellent chaque seconde.

 

SOLeil de mes nuits noires,

LAissez-passer de mon espoir,

SI parfois quelques notes te touchent,

DOigts posés sur ce piano farouche.

 

SIlhouette de ma partition de vie,

LAs de ne plus avoir ta clé d’envies,

SOListe forcé d’une mesure d’amitié,

FAtaliste virtuose d’une musique annoncée.

 

MIneurs, mes accords sonnent sans cesse,

sonnent en mon cœur d’une infinie tendresse,

DOm-Juan mélomane, je te joue ici sur toute la gamme…

 

 

 

ã alexein 2003

 

Retour