Le sixième sens

 

 

Entends-tu mes paroles à demi-mot,

Regardes-tu ce que les autres ne voient pas,

Sens-tu l’effluve de mon philtre dévot,

Savoures-tu l’amertume du chaud-froid ?

 

Et quand du doigt, je touche le point sensible,

Ces cinq sens devenus incompatibles,

S’effacent pour accoucher du sixième,

Secrètement, celui qui sait, celui qui t’aime…

 

 

ã alexein 2003

 

 

Retour