Schizophrénie

 

Escher

 

 

Aux premières heures elle survient,

En doux plaisir épicurien,

Epouse toutes les formes,

En caméléon protéiforme.

 

Ses délires sont ta religion,

La Loi t’est contrefaçon,

Il ne reste que des mystères,

Lorsque fantômes sont tes repères.

 

Quand Je est perdu dans tes esprits,

Tu erres de vies en vies,

Accroché au fil d’Ariane,

Qui pendra tes identités insanes.

 

Lorsque tes voix argumentent entre elles,

Tes expériences d’influences corporelles,

S’animent sans raison garder,

Tu es le vagabond des âmes volées.

 

Rends-toi, allez-vous en !

Sur la place des innocents,

A l’heure des temps perdus,

Ta tombe aux  illustres inconnus.

 

ã alexein 2003

 

Retour