Vice et Versa

 

 

 

 

Deux cerf-volants virevoltaient,

Au-dessus de ma tête pensive,

Aussi beau l’un que l’autre, je rêvais,

Aux positions alternatives.

 

Les figures de style se déchaînent,

La compétition bat son plein,

On rivalise sur l’avant-scène,

On prend des risques mais en vain.

 

Les bras tendus et immobiles,

Je les retiens au bout du fil,

Quand l’un s’approche, l’autre part,

Comment les suivre du regard ?

 

Je voudrais les garder ensemble,

Mais le vent décida pour moi,

Maintenant regardez j’en tremble,

J’ai perdu mon vice et versa.

 

© Alexein 2004