Voyage Céleste

 

 

Te voir ainsi en face de moi,

Sentiment d’avoir toujours été là,

Dans d’autres temps, d’autres vies,

Frères de sang ou ennemis ?

 

Regarder au-delà de ton apparence,

Pour n’immortaliser que ta quintessence,

Ne retenir qu’une fragile étincelle,

Pour que magicien, j’en fasse kyrielle.

 

L’ardent écho de nos émois résonne,

Douce chaleur qui soudain rayonne,

Mais notre bonheur s’est transposé ailleurs,

Vers des instances qui lui seront supérieures.

 

Tout cela dépasse l’entendement,

Pour les êtres humains qui s’étonnent,

Mais pour les anges, c’est divinement,

Que nous restons vos épigones… !

 

ã alexein 2002