Anatomie de l’Erreur

 

Une Raison qui s’emballe,

Prendra le même chemin,

Qu’une Erreur brutale :

Se détourner du Destin.

 

Se tromper pour apprendre,

Ne nous fera progresser,

Que si nous savons entendre,

Notre propre iniquité.

 

L’Illusion des sens est une erreur,

Qui s’abîme contre notre Raison,

Toutes deux combattent en cette demeure,

Qui érige le Désir comme blason.

 

Si l’Erreur est plus créatrice,

Qu’une Vérité faisant justice,

La première nous dépassera,

La deuxième nous rattrapera.

 

Si la déception ne venait pas d’Autrui,

Mais d’un manque de discernement,

Nous pourrions enfin faire fi,

Des reproches et châtiments.

 

Mais la seconde vie de l’Erreur,

A un pouvoir bien plus secret :

Il émerge tout droit du cœur,

Reste éternel, c’est le Regret…

 

ã alexein 2003

 

Retour