J’ai coupé le cordon ! (Sketch)

 

 

Ah non mais là je vous assure ! J’ai coupé le cordon ! Je vois hier en rentrant chez moi, après mon citron chaud au miel de thym, maman appelle pour avoir des nouvelles … Ah non, pas celles de la veille, elle les avait déjà !! Eh bien, je lui ai dit qu’il ne fallait pas qu’elle s’inquiète au bout de six ou sept ….. heures…. ! Là, j’ai coupé le cordon…. Téléphonique… ! . Certes, agacé, j’ai quand même renversé mon citron chaud sur le napperon blanc que j’avais terminé samedi dernier, mais quand même, j’ai bien le droit au respect de mon intimité ! Comme me dit mon prof de yoga allemand, (/Fort accent allemand/) « il faut que tu contrôles ta respiration comme chaque grain de sable fait le désert… » Vous voyez la métaphore ? vraiment pas ? je vous rassure moi non plus mais ça fait tellement de bien d’entendre des choses comme cela qu’on est bien prêt à débourser 50 euros de l’heure…, surtout quand c’est un abonnement offert par sa mère pour son anniversaire… !! Ah non mais j’ai quand même coupé le cordon ! Une mère castratrice qui me coupe les cordons de la bourse… vous voyez le dessin… !   C’est vrai que c’est le même prof de yoga que le sien, mais c’est avant tout UN prof de yoga non ?! La dernière fois, il m’a dit que j’étais aussi souple qu’elle et que nous étions les seuls à pouvoir réaliser si parfaitement la posture de la Tortue regardant le nénuphar se fermer au coucher de soleil… Ca fait à peu près ça ! (/mime lent de la tortue/) Vous rigolez en train de me voir faire l’animal ! mais imaginez simplement ma mère en train de faire la même chose…., et nous deux ensemble, face à face en essayant de communiquer (/mimes alternatifs : La mère faisant la tortue, son fils lui répondant/)  ! Y’aurait une photo à faire mais on pourrait nous enfermer en camisoles directement à la clinique vétérinaire… Merci ! Trop dangereux ! Quand je vous dis que j’ai coupé le cordon ! La preuve : On ne va plus à la même séance de Yoga !! Enfin, elle a trouvé une parade : La dernière fois, en plein milieu de ma posture de la Tortue, je la sentais bien au fond de moi, je la vivais presque…, soudain mon regard s’arrête sur une petite lumière verte clignotante posée sur le radiateur de la salle… Intrigué, je me lève pour aller voir de plus près ce qu’il en était, et je découvre une micro-caméra reliée à un PC portable branché sur internet et je vois ma mère dans une petite fenêtre de l’écran en train de me faire des grands coucous démesurés !!! (/Mime avec très grands gestes et articulation vocale/) Elle avait soudoyé le prof pour l’installation du matériel !!! Non mais je rêve !!! Heureusement qu’elle avait oublié les haut-parleurs ! Là, je peux vous dire que j’ai coupé le cordon …. de transmission !! J’étais tellement énervé que j’ai gardé le PC ! C’est pratique car elle avait enregistré plein de trucs. L’autre fois j’ai trouvé la recette du Gigotin de lapereau farci au fèves… Un nom un peu compliqué mais cela ne m’a pris que 3 heures pour le faire…. Du coup j’ai pris une photo du plat que j’ai insérée à la place de la recette dans l’ordinateur comme ça la prochaine fois qu’elle ouvrira le fichier, elle tombera sur son fils en train de déguster le plat…. J’imagine sa tête !!!  J’ai coupé le cordon ….bleu !! Facile celle là !! D’accord mais je suis sûr que personne ici ne connaît l’origine du cordon bleu ?? Alors ?? Dire de quelqu'un que c'est un cordon bleu, d'accord mais d'où vient ce cordon et pourquoi est-il bleu ? Le "cordon bleu" était en fait une distinction hautement honorifique instituée par Henri III, et supprimée par la révolution de 1789 qui lui substitua la "légion d'honneur" que vous connaissez et dont vous constatez sur le revers de ma veste, l’élégante représentation…. ! Eh oui madame ! Le changement de régime pénalisa le milieu des grands cuisiniers qui perdaient leur fond de commerce, qui par métaphore désignèrent du terme de Cordon Bleu les meilleurs d'entre eux. Voilà vous n’êtes pas venu pour rien !! Oui Monsieur, vous êtes venu pour les métaphores, c’est cela !! Le seul problème, c’est que le fameux soir du lapereau, ils ont évacué mon immeuble à cause d’une manifestation alter mondialiste et que je me suis retrouvé dans la rue coincé derrière un barrage de flics, ne pouvant même plus rentrer chez moi tandis que mon lapereau, de son côté,  commençait vraiment à s’impatienter dans sa cocotte …(/Mime du lapereau qui s’impatiente dans sa cocotte/)   Un peu plus et je me voyais déjà directement avec une terrine à démouler ! Alors…j’ai du coupé le cordon !!!  Le cordon de CRS pour rentrer chez moi…. Vous voyez, vous commencez à vous habituer…. !! Mais ce n’est pas terminé ! L’odeur de mon lapereau combinée à celles des sardines barbecue du 3ème et du vendeur de barbes à papa dont on se demande toujours ce qu’il foutait en plein mois d’avril au pied de notre immeuble déclencha l’opération …’Epervier’ dans notre quartier et nous fumes encerclés  ! J’ai du coupé le cordon…. Sanitaire pour m’échapper !!  Vous ne l’aviez pas senti venir celui là !! Et devinez chez qui je suis retrouvé !! Chez ma mère…. !! Tout ça pour revenir finalement au point de départ ! C’est bien la peine ! Mais bon, il ne faut pas leur en vouloir, à nos mères….Le véritable Amour d’une Mère, c’est d’aider son fils à couper le cordon… ombilical…. !    (FIN)

 

 

ã alexein 2003

 

page précédente