Jalousie

 

 

C’est l’histoire de deux sœurs jumelles,

L’une s’appelait Jalousie, et l’autre Armelle,

Elles se détestaient depuis l’aube de leur vie,

Peut être pour se venger d’avoir été trop unies.

 

Un jour qu’elle se promenait dans les couloirs des Songeries,

Par grand hasard, Jalousie rencontra la chance de sa vie,

Au croisement des chemins de l’Amour et du Destin,

Soudain, elle vit apparaître la Fée des Lendemains.

 

« Jalousie, je suis ici pour t’exaucer un seul vœu,

Fée des Lendemains, je sers vos instincts glorieux,

Je te donnerai pour toujours ce que tu me demanderas,

Mais sache que ta sœur Armelle, le double obtiendra »,

 

Partagée entre cette aubaine et sa rancune gémelle,

Jalousie, désemparée, fixait au loin cet arc-en-ciel,

D’une joie lumineuse elle afficha son plus beau sourire,

Fière de son ultime vœu, elle ne pu se contenir ;

 

« S’il est vrai que toi la Fée des Lendemains heureux,

Tu penses sans doute enlever le masque de mon orgueil,

Et que pour ma sœur Armelle, tu doubleras mon vœu,

Alors je te le demande sans pitié : crève moi un œil . . . »

 

ã alexein 2003