La Fleur de l’Ambiguïté

 

 

 

Tu es cette fleur aux pétales clairs-obscurs,

Qui se ferme le jour et s’ouvre la nuit,

Au royaume de l’évidence impure,

S’exhale ton noble parfum indécis.

 

Certains aiment à butiner ton doute,

Dans les champs minés de perplexité,

Ils s’acharnent jusqu’à la dernière goutte,

Buvant ton nectar comme vérité.

 

Sur les chemins ivres de déraison,

Tu fleuris comme une mauvaise herbe ;

Sur les sentiers ardents de la passion,

Devenue orchidée aux couleurs acerbes.

 

Les saisons s’emballent et toi tu campes,

Sur les terres fertiles de l’équivoque,

Tes racines occultes doucement rampent,

A la recherche d’amours réciproques.

 

Si l’origine de l’être est irrationnelle,

Je me plonge dans l’indétermination,

Afin de retrouver l’essence plurielle,

De ma vitale source de création…

 

 

© Alexein 2006