Le refrain du bistrot

 

 

Au p’tit bistrot du coin de ma rue,

Y’avait la Jeanine qui servait les menus,

Y’avait son Paulo qui chantait à moitié nu,

Des airs du vieux Paris, j’ crois bien que ça m’a plu

 

Au p’tit bistrot du coin de ma rue,

On trouve maintenant un d’ces restos connus,

Y’a plus la Jeanine qui sert ses menus,

Mais un robot auquel je me suis pendu ;

 

J’arrive pas à comprendre de quel dicton y cause,

De quelle étrange région est issue la chose,

Pourquoi y répète toujours les mêmes conneries,

Quand je lui demande avec qui il a passé sa nuit !

 

Où sont passés mes vieux couverts abîmés,

Ma serviette de table à carreaux, repliée,

Le rire de Paulo qui résonnait dans l’quartier,

Quand il montait sur sa table avec son air allumé.

 

Au nouveau resto du coin de mon avenue,

Ca grouille tout le temps, ils ferment même plus,

Et j’me demande bien ce qu’on y mange,

Mais j’pas pu rentré, v’ trouvez pas ça étrange ?

Y servent des cocktails mais z’aiment pas les mélanges. . . !

 

ã alexein 2003

 

Retour