MENU DE LA SAINT SYLVESTRE

 

 

Pour commencer ton amuse bouche,

A l’allure si farouche,

Me rend aussi pétillant,

Que cet apéritif grisant.

 

En entrée ton regard bleu,

Invitation au fabuleux,

Et salade de cheveux d’ange,

Servie sur belle peau d’orange.

 

Tes filets sont si mignons,

Qu’ils se poêlent caramélisés,

Une pomme d’Adam sans trognon,

Ce soir ne pu en réchapper !

 

Tes yeux en amandes confites,

Fondent sur ces cuisses grenouillantes,

Un feuilleté si insolite,

Aux effluences aguichantes.

 

Si tout emmentals et contés,

Dansent sur un rocamadour,

Ton cœur de beau fortifié,

Saura trouver le saint amour…

 

Et pour gourmandise ultime,

Une nage de sentiments épicés,

Profite au rôle sublime,

De la mire à belle meringuée. . .

 

ã alexein 2003

 

page précédente