Motus

 

Peinture toscane, Louvre env. 1530

 

 

Ne jamais se le dire,

Pour mieux le ressentir,

Faire mine du contraire,

D’un aimé, l’adversaire.

 

Se regarder en face,

Et puis rester de glace,

Se retourner soudain,

Et se dire ô combien…

 

Sculpter cette dure attente,

En pierres ambivalentes,

De marbre ou de granit,

Est-ce là une mort induite ?

 

Repartir de plus belle,

Suivre les hirondelles,

Se dire qu’on pourra bien,

Trouver mieux en chemin.

 

Devenir l’illusionniste,

De ses petits bonheurs,

Se dire qu’on est devenu triste,

Mais te garder au fond du cœur…

 

 

© Alexein 2006